NeuroComp @ Paris 2018

Symposium de Neurosciences Computationnelles à Paris

15 Mai 2018

Descriptif

Les neurosciences computationnelles combinent expérimentation et modélisation dans l’exploration des mécanismes causaux responsables des grandes fonctions du cerveau (perception, cognition, motricité, leurs apprentissages et leurs dysfonctions). Les interactions réelles entre expérimentation et modélisation sont fondamentales pour la progression de notre compréhension du système nerveux. La modélisation offre un cadre formel quantitatif en permettant une aide à l’interprétation des données et en proposant des prédictions testables expérimentalement. L’expérimentation permet de contraindre les modèles afin qu’ils ne soient pas arbitrairement formels, mais tangiblement enracinés dans la réalité biologique. Au centre de ces deux approches complémentaires, il y a la volonté d’élucider les mécanismes sous-jacents responsables des fonctions physiologiques étudiées, et de comprendre la logique des interactions multi-échelles, des déterminants moléculaires jusqu’à la dynamique des réseaux de neurones.

Ce symposium ouvert à tous fait suite à trois éditions internes à feu l’UPMC. Il est pensé comme une occasion de rencontre et d’échange entre les différents acteurs de la communauté des neurosciences, autour des interactions modélisation-expérimentation.

Les participants sont invités à présenter leurs travaux sous forme de poster ou de présentation orale. Les modèles ainsi que les données en attente de modélisation sont les bienvenus !

Organisateurs : Romain Brette, Bruno Delord, Benoît Girard, Jérémie Naudé, Pierre Yger

Orateurs confirmés :

  • Thierry Mora (LPS, ENS), Closed-loop exploration of retinal sensitivity
  • Srdjan Ostojic (LNC, ENS): ?
  • Gianluigi Mongillo (Paris Descartes), Different sites for synaptic storage and their impact on network’s memory capacity
  • Jonas Ranft (IBENS, ENS) : Formation, size determination, and lifetimes of post-synaptic scaffold domains: a biophysical perspective
  • Sarah Goethals (IDV, UPMC) : Impact of axon initial segment geometry on excitability
  • Benoît Girard (ISIR, CNRS – SU), An agnostic spiking model of the basal ganglia
  • Pierre Yger (IDV, UPMC), Towards fast and reliable on-line spike sorting for high-density recordings
  • Jérémie Naudé (NPS, CNRS-SU) , Cholinergic modulation of dopamine neurons and decision-making under uncertainty

S’inscrire

Lieu

Le symposium aura lieu a l’EITN, 74 rue du Faubourg Saint Antoine

Sponsors

Inscription gratuite mais obligatoire